Confess - Colleen Hoover

11:35 My-Little-Anchor 8 Comments


Confess est le quatrième roman de Colleen Hoover que je lis et il est évident qu'elle devient une de mes auteures chouchoutes en termes de romance. Quatre livres et pas une seule déception ! CoHo arrive toujours à nous narrer des histoires hors du commun mais toujours aussi prenantes, addictives et qui sortent des sentiers battus. En effet, j'ai commencé l'aventure en 2016 avec Maybe Someday et Maybe Not et j'avais été agréablement surprise parce que je ne m'attendais pas à autant aimer ! CoHo faisait partie des auteurs que je n'osais pas lire pensant que ça ne me plairait pas. Quelle erreur ! CoHo s'impose réellement comme une des meilleures auteures de romance ! La preuve j'ai également lu (en 2017) Ugly Love  et November 9 dernièrement. J'ai d'ailleurs acheté depuis Hopeless et Jamais Plus. Maintenant, il me tarde de les lire et de découvrir également Never, Never, sa trilogie Slammed et son nouveau Too Late (sortie en mai 2018). Quoi ? Moi accro à CoHo ? Mais non, vous faites erreur... Essayez pour voir, je suis sûre que vous serez dans le même état que moi après en avoir lu un ;)

Titre :  Confess
Titre Original
: Confess

Auteur : Colleen Hoover
Maison d'Édition : Hugo Roman
Pages
: 344

♥♥♥♥♥ 

Histoire : « Auburn Reed a des plans très précis pour l’avenir et ne laissera personne se mettre sur son chemin ! Mais lorsqu’elle franchit la porte d’une galerie d’art à Dallas pour un entretien, elle s’attend à tout sauf à l’irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. L’énigmatique artiste semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser sa garde, pour comprendre qu’elle risque bien plus gros qu’elle ne le pensait. Pour se construire, chacun devra tout confesser. Mais parfois, la vérité est plus douloureuse que le silence…»



Avis : Dans ce roman, nous découvrons tout d’abord Auburn lorsqu'elle a 15 ans et doit se séparer de l’amour de sa vie : Adam car celui-ci est condamné à mourir... Puis, nous suivons réellement Auburn que quelques années plus tard lorsque sa vie est un peu chaotique. Nous y découvrons que Auburn n’est plus toute seule dans sa vie, elle a un petit garçon mais celui-ci vit chez sa belle-mère depuis bien trop longtemps.

En effet, lorsque Adam est décédé, Auburn était enceinte. Étant trop jeune pour l’élever, c’est la mère de Adam qui a décidé de l’élever comme son propre fils, oubliant totalement Auburn. Or, aujourd’hui, Auburn n’a qu’une envie : vivre avec son fils. Pour cela, elle est prête à tout, quitte à travailler d’arrache-pied pour attaquer en justice sa belle-mère…

Ainsi, Auburn, ayant quelques soucis financiers pour se payer un avocat, cherche un travail et tombe par hasard sur une annonce mystérieuse. Sans vraiment savoir pourquoi, elle se laisse entrainer et se voit accepter inconsciemment l'offre au vu du tarif proposé pour 2h.

En effet, Auburn découvre que sa mission du soir consiste à s'occuper des commandes des clients dans une galerie d'art. La particularité de la galerie d'art c'est que chaque toile possède une confession laissée par un inconnu dans une petite boite aux lettres devant la galerie, et que le propriétaire n'est autre que l'artiste lui-même. Nous découvrons alors Owen Gentry.

A partir de ce moment-là, nous découvrons chacun leur portrait au fil des chapitres. Chacun d’eux possède une confession. 


Arriveront-ils à la confesser sans briser leur histoire ?

Évidemment, pour Auburn rien ne passe comme prévu suite à cette soirée. Ce qu’elle n'avait pas pris en compte dans sa vie c’est qu'elle pouvait retomber amoureuse sachant que son unique préoccupation est son fils qu'elle oublie bien d'omettre lorsque nous la découvrons aux côtés d'Owen. Tout ce qu'elle fait est pour son fils... Même s'il elle doit en souffrir.

En effet, plus nous avançons dans le roman et plus la vie d'Auburn est compliquée. Pourtant, elle désire seulement vivre avec son fils mais sa belle-mère ne lui permet pas. Ayant perdu son fils, elle considère son petit-fils comme son fils à elle. Mais, Auburn a décidé de mettre un terme à cela et il se pourrait qu'Owen y soit pour quelque chose... Mais, pour y arriver, elle doit se sacrifier et faire des choix qui ne lui plaisent pas…


Auburn arrivera-t-elle à retrouver un semblant de paix et être heureuse ?

Encore une fois, CoHo arrive à me scotcher du début jusqu'à la fin à son histoire. Elle arrive à créer une sorte d'alchimie irrésistible entre nous et les personnages que nous n'arrivons pas, à aucun moment, à se détacher de l'histoire. Nous sommes aspiré dans l'histoire au point de dévorer les pages en une soirée.

Dans ce roman-là, nous sommes beaucoup centré sur cette histoire de confession. Il n'y a pas de scènes sexuelles et c’est peut-être pour cela que certaines lectrices l'ont moins aimé. Mais personnellement, il me plait autant que les autres. Si celui-ci m'intéressait c'était surtout pour le côté artistique. En effet, le trait de
Danny O'Connor, le véritable artiste de ses œuvres, ne me laisse pas insensible puisqu'il se rapproche beaucoup de ce que je faisais en tant qu'étudiante en Arts. Je travaillais notamment la couleur à travers le médium de l'aquarelle et utilisais le trait blanc pour accentuer les taches visibles sur le papier. Et Danny O'Connor l'explore également mais de façon minime dans sa composition.
© « Ready To Release The Shackles » - Danny O'Connor 
© « Auburn »  & « Hands » - Danny O'Connor (œuvres créés spécialement pour le roman)

Par ailleurs, nous retrouvons notamment quelques peintures au creux du roman et cela nous permet d'être mieux immergé dans l'art d'Owen. 

Il faut dire que la peinture est au cœur de l'histoire et cache bien des secrets…


Pour aller plus loin en matière artistique, je vous recommande le travail de Agnès Cécile : 

© « My right My faith »
© « Waves - to and fro »

Facebook | Shop | Site  

8 commentaires :

  1. Ce roman me tente beaucoup !! C'est un CoHo qui a des avis mitigés parce que plus "simple" apparemment, mais moi il m'attire bien. Je suis super contente qu'il t'ait plu. Les oeuvres créées pour le roman sont magnifiques ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé je suis contente aussi qu'il te donne envie ! Clairement, je ne lis pas les avis sur CoHo. J'en vois un, je le prends et basta. XD Je ne cherche pas plus loin vu que j'aime vraiment bien cette autrice ! Il faut savoir se faire plaisir ;)

      Supprimer
  2. Effectivement, ce roman a réussi à te toucher différemment que moi. Il m'a vraiment manqué la magie CoHo dans cette histoire ! Il m'a manqué ses mots si particuliers qui font que cette histoire n'appartient qu'à elle. Je ne les ai pas retrouvés ici. Mais tous les goûts sont dans la nature, et heureusement :)
    Des bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas la seule à ne pas avoir retrouvé cette magie dans celui-ci mais de mon côté, c'est passé crème comme j'ai pu te le dire sur ton article ! ;)

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup CoHO, j'ai lu Hopeless et Maybe Someday. Celui-ci est dans ma PAL, il m'intrigue car il se déroule dans le monde de l'art. Hâte de le lire :)
    J'ai la version poche et je ne suis pas sûre d'avoir les peintures à l'intérieur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble que les peintures soient à l'intérieur mais en noir&blanc et sur papier normal (contrairement à celui de Hugo Roman qui a un papier glacé) si ma mémoire est bonne ^^.
      Je pense que mon prochain CoHo sera Hopeless ! J'ai vu qu'ils plaisaient à beaucoup de personnes ! ;)

      Supprimer
  4. J'adore CoHo depuis que j'ai lu Maybe Someday & November 9 ♥
    Par contre, Confess ne me tente pas. Ce n'est pas forcément dû aux avis mitigés mais surtout au domaine de l'art qui ne me plaît pas particulièrement.
    Du coup, ce n'est pas un Colleen Hoover que je pense lire tout de suite.
    J'ai Hopeless et Jamais plus qui m'attendent dans ma PAL, par contre ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est dommage parce que c'est un des CoHo qui t'aurait plu je pense ! :) L'aspect artistique n'est pas central, c'est juste un prétexte pour faire rencontrer les deux personnages principaux ! ;)

      J'ai également Hopeless et Jamais Plus qui m'attendent dans ma PAL ! :)

      Supprimer

Merci pour votre passage et à bientôt ♥